Poursuite d’activité pour l'imprimerie VG Goossens

L’entreprise de fabrication d’emballage en carton plat imprimé de Marcq-en-Barœul avait été placée en redressement judiciaire en début d’année. Un peu moins de cent trente salariés sont aujourd’hui concernés par le devenir de cette entreprise.

Le tribunal de commerce a estimé hier qu’une chance de reprise existait pour VG Goossens à Marcq-en-Barœul, et opté pour la poursuite de l’activité.

Les salariés, légitimement inquiets, continuent à œuvrer pour la satisfaction des clients. Selon les syndicats, l’ouverture d’une activité du groupe en Europe de l’Est ne serait pas étrangère aux difficultés du site de Marcq-en-Barœul. Mais du côté de la direction comme du tribunal, on veut encore croire à une possible reprise.

Un repreneur éventuel a donc encore quinze jours pour se manifester, en pratique jusqu’au 3 juillet prochain, date à laquelle le tribunal de commerce devra statuer définitivement.

En attendant, les commentaires vont bon train sur les causes de la situation du site : les uns pointent des choix de développement en Pologne qui auraient détourné l’activité du site français vers des entités moins chères en mesure de proposer des prix plus bas ; les autres soulignent les prêts répétés du groupe belge Van Genechten, à VG Goosens ces dernières années, sans succès. 

Plus d'articles sur les chaînes :

Nord
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise