FujiFilm vend sa première rotative jet d'encre

Après la lancement réussi des ses presses jet d'encre feuille au format B2, le groupe nippon se développe dans le jet d'encre continu.

Pas de bla-bla, des résultats !

Pour le constructeur nippon FujiFilm, l'avenir semble passer par la technologie jet d'encre qui, à terme, devra pouvoir compenser le tassement de son activité de vente de plaques offset.

A ces fins, le groupe a lourdement investi dans les technologies d'impression jet dencre industrielles, et su faire le buzz lors de la dernière Drupa, tant dans le format B2, ou 52x74 feuille que dans l'impression continue.

Il y a quelques semaines, GraphiLine relatait l'inauguration de la première Jet Press B2 française opérationnelle au Mans, à l'imprimerie Calendriers Alexandre.

C'est en Grande Bretagne que la première rotative jet d'encre de FujiFilm tournera en juillet, et plus précisément dans les locaux de l'imprimerie Bell & Bain, une imprimerie de Glasgow, spécialisée dans le livre, dont les origines remontent à 1831.

Une imprimerie qui aura survecu à la Révolution Industrielle, à la Grande Dépression, au Blitz, au passage à l'offset et à la photocomposition et qui entre de plain pieds dans le 21e. siècle avec cette rotative peu ordinaire, signant par la même occasion une première mondiale.

Car la Jet Press 540W viendra remplacer une presse numérique bobine noir et blanc de marque concurrente, afin de permettre à l'entreprise de se développer tant sur le marché du noir que de la couleur. Ce, dans des courts et moyens tirages.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...