Pixartprinting s'équipe d'une imprimante textile industrielle de chez Durst

Web to print et textile imprimé sont le dernier credo de l'industriel italien.

Pour Pixartprinting, le champion italien de l'imprimerie en ligne, les potentialités que recèlent la marché du textile imprimé sont un relai de croissance à côté duquel un imprimeur ne peut pas passer.

Imprimeur en ligne initialement spécialisé dans l'impression grand format, Pixartprinting s'est rapidement développé dans l'impression offset, par le biais de presses Komori, puis dans le numérique industriel, via HP.

En investissant aujourd'hui dans une imprimante textile industrielle de chez Durst, une Rhotex, il compte désormais surfer sur la mode du textile imprimé, qui représente de plus en plus souvent une alternative à la bâche traditionnelle, comme l'indique Alessandro Tenderini sur GraphiLine :

“Nous remarquons depuis longtemps que nos clients choisissent de plus en plus souvent le tissu en alternative à la bâche. Les avantages sont bien sûr multiples: il est plus facilement jetable dans les déchets, contrairement aux bâches; il est en outre très léger, peut être plié, tiré, réutilisé et transporté sans problèmes. Le choix des supports ‘green’ comme le tissu n’est pas une mode, mais plutôt une nécessité: dans de nombreux pays européens, en effet, il existe des lois très restrictives sur l’élimination des déchets et le recyclage, et c’est pour cette raison que le textile substitue progressivement des matériaux comme le PVC”.

La Rhotex de chez Durst est une imprimante textile dont la productivité maximale est de 110 m2/h, en 600 dpi, et 6 couleurs. Elle met en oeuvre des encres à base d’eau éco-compatibles, recyclables et jetables, inodores, à l’épreuve du feu et garanties 2 ans.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...