Benny Landa annonce des évolutions significatives sur ses futures presses nanographiques

18 mois après la présentation de ses futures presses "révolutionnaires", l'inventeur israélien maintient le suspense avec de nouvelles annonces.

On ne sait pas encore si les presses nanographiques de Benny Landa verront vraiment le jour, mais un fait est certain : leur inventeur, à l'origine des presses Indigo reprises par HP, qui aura mis des années avant de rentabiliser cet investissement, est un vrai pape du marketing et de la communication.

Sur un marché mondial de l'imprimerie plutôt morose et alors que la concentration de ses acteurs se poursuit, Benny Landa croit dur comme fer à son concept, et avance dans son développement, les premières livraisons de machines devant avoir lieu... fin 2014 !!

landa_nanographie_400

Pour maintenir le suspense, les communiqués de presse ne manquent pas, et le dernier indique des évolutions majeures dans la qualité d'impression et l'ergonomie du pilotage des presses.

Concernant l'amélioration de la qualité d'impression, elle ne peut de toute façon qu'être meilleure que ce à quoi nous avions eu droit lors de la Drupa, pour deux raisons très simples : tout d'abord parce que les échantillons présentés étaient franchement médiocres, et ensuite parce que les presses exposées n'étaient pas... opérationnelles !

Du côté de l'ergonomie de conduite de la machine, le nouveau cockpit de pilotage semble effectivement très intéressant, comme la photo le démontre.

Avec une interrogation toutefois : vu le prix de l'écran tactile d'un iPhone et sa résistance aux chocs, qu'en sera t-il de celui - GEANT - d'une presse d'imprimerie Landa ?

Dans tous les cas de figure, le "Whaou Effect" est garanti...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...