Rentrée littéraire - 1 million de romans vendus depuis septembre

1 million de romans déjà vendus depuis le début de cette rentrée littéraire, c'est 22 millions d'euros de chiffre d'affaires pour les éditeurs...

Un livre estampillé "Rentrée Littéraire" est un livre qui se vend bien.

Alors que le Goncourt se profile à l'horizon, les édfiteurs dressent déjà le bilan de cette rentrée littéraire, et les chiffres sont plutôt bons, avec 1,15 million d'exemplaires vendus, pour un chiffre d'affaires dégagé de 22.3 millions d'euros.

La rentrée est traditionnellement un moment fort pour le secteur de l'édition et la filière du livre, sachant que les ouvrages récompensés d'un prix littéraire voient leurs ventes bénéficier d'un coefficient multiplicateur compris entre 2 et 10, le Goncourt étant le summum du genre, et une valeur sûre, pour les cadeaux de fin d'année...

La rentrée littéraire 2013, c'est d'une façon bien concrète 555 romans français et étrangers mis sur le marché.

Selon l'Institut Gfk, la part de livres numériques sur cette période s'établirait à 4.5%, contre 1.5% en année pleine.

Ainsi, Amélie Nothomb, qui caracole en tête du box office avec 92600 exemplaires de "La nostalgie heureuse", chez Albin Michel, n'a t-elle vendu que 3530 exemplaires numériques.

Ce qui démontre bien que les clients ne sont pas dupes : entre un livre papier que l'on possède, qui se présente comme un objet désirable, que l'on prendra plaisir à lire et à relire, et un simple fichier informatique dont la valeur objective est quasiment nulle, et que l'on achète pas, mais pour lequel on paie juste un droit de lecture, il n'y a pas photo...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...