Comment l'imprimerie Synchro Production (75) est passée à 40% de production numérique

Après 20 ans d’expérience dans les techniques offset, l'imprimeur parisien a pris une nouvelle orientation en 2011, matérialisée par l’installation d’une presse numérique businesshub PRESS C7000 de chez Konica Minolta.

Synchro Production est à la base une imprimerie de labeur bien classique. Située dans le 18ème arrondissement de Paris et fondée en 1976, elle a été rachetée en 2003 par deux de ses employés.

La société emploie 9 salariés pour un chiffre d'affaires de 1.8 million d'euros.

Le passage de l'offset, à une production désormais réalisée à hauteur de 40% en numérique a été progressif, répondant pour cette entreprise familale à une stratégie globale : proposer un service rapide, intégrant impression et façonnage. En bref, créer de la valeur, en répondant aux besoins d’une clientèle très exigeante, comme le secteur du luxe ou les grandes agences de communication.

Mme Mombelli s'explique sur GraphiLine : "Nous avons rapatrié de la valeur dans l’entreprise, en réalisant en interne ce que nous sous-traitions précédemment. Nous maîtrisons ainsi les process et pouvons contrôler la qualité de la production".

Pour chaque corps de métier, les avantages de cette démarche sont nombreux, puisque l'entreprise propose désormais des délais de production plus courts, des prix plus attractifs, une qualité égale avec les mêmes effets de surface qu’en offset (pelliculage, vernis, dorure, gaufrage…).

Afin de convaincre les clients Offset de la qualité du numérique, les calages sont faits avec des cromalins et à la lumière blanche. Chaque travail implique également un N°1, fini et façonné, comme nous le précise Mme Monbelli : "Nous avons également adapté le principe du tryptique : les exemplaires sont retravaillés en interne (chromie), le client a le choix entre 3 rendus différents avant le lancement de la production. Le travail des fabricants a également été simplifié grâce à la production en interne. Ils acceptent plus facilement les délais très courts. De nouvelles perspectives s’ouvrent avec la captation de nouveaux marchés (personnalisation, maquette…). Le numérique offre une très haute qualité d’impression, une grande souplesse, mais aussi d’importants gains de temps lors des calages".

Preuve du succès de cette démarche : l'imprimerie a déjà été récompensée par 5 Trophées, dont celui de l’Innovation Numérique pour sa mise en valeur des performances colorimétriques de la presse business hub PRESS C7000, lors de la 9ème nuit des Trophées de l’Imprimerie Française, le 30 janvier 2013.

Plus d'articles sur les chaînes :

Paris
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...