Léger mieux dans la baisse pour le secteur de l'imprimerie à fin août

La situation s'améliore très légèrement à fin août : la baisse des tonnages imprimés ralentit...

L'observatoire des marchés vient de publier ses derniers indicateurs de conjoncture économique pour le secteur des industries graphiques et de l'imprimerie.

Dans un contexte global quasi stable dans le domaine de l'industrie, selon les dernières données de l'Insee qui note une très légère reprise (+0.3%), le secteur de l'imprimerie affiche lui une mauvaise performance, avec un recul de la production de 5.1%, en amélioration par rapport à juin (-5.4%).

En conséquence, l'imprimerie affiche depuis le début de l’année des résultats inférieurs à 2012, sachant qu'en août, l'activité a mieux résisté que dans le reste de l'industrie manufacturière.

conjoncture_400

Sur les 9 premiers mois de l’année 2013, la production enregistre des baisses dans tous les marchés, la plus significative concernant les périodiques (-6%) et les imprimés publicitaires non adressés (prospectus, tracts et flyers en boîtes aux lettres : -5.4%).

Les secteurs qui tirent le mieux leur épingle du jeu sont les livres (-2.7%), et les imprimés de gestion personnalisés (-3%) et non personnalisés (-3.3%). 

Si les investissements publicitaires progressent de 2% depuis le début de l'année, on constate une forte reprise en août et en septembre (+5.4% et +6.6%).

En cumul annuel, seuls la télévision, la radio, le cinéma et la PQN voient leur activité publicitaire progresser, internet étant stable, tandis que le PQR, les magazines et l'affichage (-7.9%) chutent.

En Europe, le secteur de l'imprimerie est toujours à la peine en Allemagne (-6.2%) et en Italie (-13%).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...