Verbatim - en 12 ans à peine, la reprographie, c'est le jour et la nuit

GraphiLine a rencontré Jean-Claude Maëder, fondateur de l'imprimerie nantaise Heliographic, cédée en 2001 au groupe Docuwest, qui dresse un constat de l'évolution du métier de reprographe.

Jean-Claude Maeder, vous avez fondé l'imprimerie Heliographic il y a 50 ans. En 2001, vous l'avez cédée au groupe Docuwest de Thierry Forges. A l'occcasion du cinquentenaire de la société, vous revenez "sur le lieu du crime". Ca fait quoi de revenir dans les locaux de votre ancienne imprimerie, 12 ans après l'avoir cédée ?

Jean-Claude Maëder - Pour tout vous avouer, je suis revenu assez souvent dans les nouveaux locaux et, petit à petit, je m'y suis habitué. Je me suis habitué à la transmission de l'entreprise, je me suis habitué au repreneur, j'ai retrouvé des anciens salariés et puis, c'est un réel plaisir de voir comment la société a évolué ces dernières années, entre mon petit atelier de 1963 et la belle entreprise industrielle qu'elle est devenue. 

Justement, qu'est ce qui vous étonne le plus dans cette évolution ?

JCM - On a l'impression qu'en 1963, c'était le 16 ou 17e siècle, au regard des technologies actuelles !!

Qu'aviez-vous comme machines à cette époque ?

JCM - Nous avions des machines à tirer des plans, soit à amoniac, soit à bains, les traceurs n'exitaient pas, pas plus que l'informatique... Pour faire une photocopie, il y avait un positif et un négatif, ce qui demandait bien 2 ou 3 minutes !! Vous voyez un petit peu l'échelle de temps et de performances !

Vous semblez vraiment épaté par la technicité des machines actuelles... 

JCM - Effectivement, la technicité des matériels actuels m'étonne toujours. Quand vous avez passé des années à travailler avec des matériels qui sont désormais totalement obsolètes, et que ces matériels ont permis de développer l'entreprise, de générer du chiffre d'affaires, d'embaucher des personnels, cela paraît complètement anachronique ! C'est comme si vous passiez de la pelle et de la pioche au tractopelle !! Entre 2001 et 2013, la reprographie, c'est vraiment le jour et la nuit !

Plus d'articles sur les chaînes :

Loire-Atlantique
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise