Heidelberg stoppe la fabrication de ses presses offset GTO 52

Une page se tourne pour le constructeur allemand, leader mondial du marché des presses offset.

Il est des évolutions majeures inéluctables dans le domaine de l'imprimerie, qui se matérialisent pas des évolutions de gamme chez ses acteurs majeurs.

Ainsi, Heidelberg, le leader mondial du marché des presses offset vient-il d'annoncer l'arrêt de la fabrication de ses mythiques GTO 52 Printmaster.

Dans ce format, Heidelberg conserve ses SM et SX 52.

L'arrêt de la fabrication des Printmaster GTO 52 est consécutif à l'entrée au catalogue du constructeur allemand de presses numériques Linoprint C901 et C751, particulièrement bien adaptées à la production de courts et moyens tirages.

Un marché qu'adressait jusqu'à présent les GTO, mais pour des coûts de mise en oeuvre et une flexibilité moins grandes.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...