Le FN condamné à payer son ancien imprimeur

Une facture de près de 6.3 millions d'euros, pour laquelle le parti de Marine Le Pen aura déployé beaucoup d'énergie afin d'éviter de la payer...

La politique et l'imprimerie, une longue histoire d'amour vache et de pratiques occultes, entre fausses factures et financement discret d'officines diverses.

Dans le cas du Front National, le problème était bien plus simple, et peut se rapprocher de la simple volonté de ne pas régler une facture, pour une prestation dûment réalisée par un prestataire de service industriel, ayant fabriqué... des affiches électorales !

Car si le Front National fustige l'Europe, la mondialisation, les délocalisations boursières et les patrons voyous, force est de constater qu'en matière de paiement de ses factures d'imprimerie, la parti de Marine Le Pen pourrait donner des leçons à bien des traders ou autres banksters !

La justice vient ainsi de condamner le Front National a payer une facture d'imprimerie de près de 6.3 millions d'euros à Fernand le Rachinel, ancien adhérent du parti, imprimeur de son état, en litige depuis des années avec le "Paquebot", et qui avait d'ailleurs fait campagne sous les couleurs du parti de la France de Carl Lang, en 2010.

La Cour de Cassation a débouté le FN de son pourvoi, qui refusait de payer au motif de prétendues surfacturations notamment, étant en outre au bord de la faillite, suite à ses résultats lors des législatives de 2007. La condamnation est désormais définitive. Le montant a dûment été payé par le FN, la facture initiale de 6.3 millions ayant été augmentée de 600 000 euros d'intérêts.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...