Un énième rapport attendu sur l'avenir de la distribution de la presse

Les "experts" de la presse planche sur un nouveau rapport relatif à la distribution des journaux et magazines.

Si la presse traverse une crise intense, accentuée par l'incapacité des rédactions à redéfinir leur contenu rédactionnel pour attirer des lecteurs, dopés depuis des années par la facilité des publi-rédactionnels et autres articles clés en mains en provenance des agences de presse, un domaine lui affiche un dynamisme étonnant : celui des études et autres rapports sur l'avenir de la distribution de la presse !

De quoi donner du travail aux experts, avec l'aval des politiques, pour lesquels rien ne vaut un gros dossier bien ficelé, pour donner un os à ronger, et tenter de faire baisser le grogne d'une profession plongée dans le doute.

Dans ce domaine, le dernier rapport en date nous vient tout droit des servives du ministère de la culture et de celui de l'économie qui viennent d'annoncer le lancement d'une mission sur l'avenir "du schéma de diffusion de la presse écrite".

Ce nouveau rapport est la conséquence directe d'un autre rapport, coordonné lui par Roch Olivier Maistre qui traitait de la réforme des aides à la presse, secteur qui se caractérise, il faut quand même le souligner, par sa totale dépendance aux aides d'Etat, à l'instar de l'élevage de poulets bretons...

Si, jusqu'à présent, les journalistes ne sont pas descendus dans la rue avec un bonnet rouge sur la tête, étant parvenus à récupérer leur niche fiscale in extrémis, ce rapport se veut ambitieux dans son objectif, car il devra traiter de sujets qui fâchent, comme l'évolution des trois canaux de distribution de la presse, la vente au numéro, le portage et le postage, mais aussi l'évolution du prix de l'affranchissement.

La conclusion de ce rapport est attendue pour le premier semestre 2014.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...