La page Facebook de la Voix du Nord suspendue pour un sein

Pour Facebook, un article sur les mammographies, illustré par un sein de femme, c'est de la pornographie !

Chez Facebook, on ne plaisante pas avec une certaine moralité, et si la start-up américaine n'en est pas encore à imposer le voile intégral, un article illustré d'une poitrine féminine n'en représente pas moins une raison valable pour fermer carrément une page !

C'est l'amère expérience que vient de vivre le quotidien français La Voix du Nord, propriété du belge Rossel, dont la page Facebook a tout simplement été fermée suite à la publication d'un article sur le cancer du sein, illustré par une poitrine féminine.

Les algorythmes savants déployés par la start-up américaine ayant détecté, oh blasphème, une aréole mammaire, la page du quotidien français a donc été suspendue pour une durée de 24h00 !

Avec humour, l'équipe rédactionnelle du quotidien a donc publié un article illustré par un Saint du Calendrier, avec son auréole comme de bien entendu.

Cette situation, démontre toute l'ambiguité des réseaux sociaux et de leurs règles, notamment eu égard à des organes d'information. 

Réseau social ou censeur ? Ou est donc la liberté de la presse sur un réseau social ? 

De la à mettre en avant le fait que finalement, il n'y a rien de tel qu'aller sur le site d'un quotidien ou d'acheter sa version papier pour être sûr de disposer de son contenu non censuré... 

Plus d'articles sur les chaînes :

Nord
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...