Mouvement de grève à l'imprimerie Deschamps (59)

En redressement judiciaire, cette imprimerie nordiste pourrait bientôt être liquidée.

Mauvaise nouvelle en provenance de l'imprimerie DG Deschamps.

Cette imprimerie de labeur feuille, située à Roubaix, qui imprime notamment des étiquettes de boîtes de conserve, placée en redressement judiciaire depuis le début du mois de septembre, pourrait en effet être liquidée le 11 décembre, lors de la prochaine audience du Tribunal de Commerce.

C'est en tout cas ce que redoutent ses 31 salariés, qui ont débrayé aujourd'hui, afin de manifester leur inquiétude.

Employant encore 41 salariés en 2011 pour un chiffre d'affaires de 5.3 millions d'euros, la société a depuis lors traversé une très mauvaise passe, accentuée par la crise actuelle, mais aussi par des problèmes de management.

Car pour les salariés de Deschamps, les problèmes actuels de leur entreprise font suite à la reprise de l'imprimerie en 2004 par Gauthier Desrousseaux, puis à la reprise de la société Vanbrugghe deux ans plus tard, lors du déménagement de l'imprimerie de Tourcoing à Roubaix.

La seule offre présentée au Tribunal de Commerce, ne reprendrait que 5 salariés sur les 31 actuels, serait portée par la société Tilinvest, pour une valorisation si faible qu'elle pourrait entraîner une liquidation directe.

Avec comme conséquence, la vente aux enchères de matériels, les locaux ayant déjà été vendus...

Plus d'articles sur les chaînes :

Nord
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise