L'imprimerie Finidr passe commande d'une seconde 8 couleurs Heidelberg XL 106

Cette imprimerie qui se classe parmi les tous imprimeurs tchèques de livres, vient de commander sa seconde XL 106. Deux investissements majeurs en à peine dix huit mois de temps !

La crise, quelle crise ?

Telle pourrait être la réponse de l'imprimerie Finidr à une question devenue lancinante en France. Car pour cette imprimerie tchèque située à Cesky Tesin, les 18 mois qui viennent de s'écouler n'auront pas été inactifs dans le domaine des investissements.

Cette imprimerie de 350 salariés, créée en 1994, et qui réalise un chiffre d'affaires de 23 millions d'euros, a tout gagné de l'ouverture de l'Europe.

A telle enseigne qu'elle vient en effet tout juste de passer commande de sa seconde presse offset Heidelberg XL 106, en configuration 8 couleurs à retournement.

Dotée de ces deux machines hautes performances de ce type, l'imprimerie peut imprimer près de 70 millions de feuilles par an, une performance notamment due à leur totale robotisation.

C'est lors de la dernière Drupa que l'équipe de direction de l'imprimerie a été séduite par cette toute nouvelle presse offset, avant de signer un premier bon de commande dans la foulée.

Jaroslav Drahos, président de l'imprimerie déclare à cet égard sur GraphiLine que la productivité de son imprimerie a cru de près de 40% depuis ces investissements, avec un niveau de qualité de très haut niveau.

Plus d'articles sur les chaînes :

Seine-St-Denis
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...