La certification FSC mise au pied du mur par deux groupements d'imprimeurs

les groupements ImpriFrance et ImpriClub dénoncent l'absence de contrôle de la part du label FSC, quant à l'utilisation de sa marque par des imprimeurs non certifiés mais utilisant des papiers certifiés...

Coup dur pour le label forestier FSC, qui pourrait perdre près de 200 imprimeries certifiées, si rien n'est fait pour faire le ménage dans les entreprises utilisant la mention FSC sans avoir le droit de le faire !! 

Pour les présidents d'ImpriFrance et d'ImpriClub, Christian Devambez et Nicolas Dematté, la situation est aujourd'hui intolérable, car les imprimeurs certifiés, au prix d'audits onéreux et de process coûteux, subissent chaque jour la concurrence d'imprimeurs non labellisés, communiquant sur le fait qu'ils utilisent des papiers... FSC !

Une situation qui pose une véritable question aujourd'hui, à savoir la nécessité réelle de se faire certifier, si la simple utilisation de papier FSC peut suffire à satisfaire un donneur d'ordres !!

Dans ce contexte, les deux organisations patronales ont envoyé un courrier menaçant FSC de perdre 200 imprimeries certifiées, si trois conditions ne sont pas réunies pour régler les problèmes inhérents à cette certification :

  • Mettre en oeuvre un plan de lutte contre les contrefacteurs de la marque, notamment via la DGCCRF.
  • Simplifier les procédures quotidiennes, en faisant plus confiance aux imprimeurs certifiés.
  • Passer à un rythme biennal des audits au lieu d’un contrôle annuel, trop coûteux.

Dont acte...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...