L'imprimerie l'Ormont (88) investit dans la finition

l'imprimeur vosgien vient d'opter pour une plieuse Stahlfolder et pour une encarteuse piqueuse ST 200, la première jamais implantée dans l'hexagone.

Pour Heidelberg, le constructeur allemand de machines d'imprimerie, le numérique et la finition sont plus que jamais des axes de développement majeurs.

A l'instar du contrat récemment signé par l'industriel avec l'imprimerie l'Ormont, un imprimeur basé à Saint Dié des Vosges, qui a opté pour deux de ses machines de finition, une plieuse et une encarteuse en l'occurrence.

A cet égard, ce contrat constitue une grande première pour Heidelberg, qui installe à cette occasion sa toute première encarteuse piqueuse ST200 française, un modèle dévoilé lors de la dernière Drupa, et qui se distingue notamment par des caméras de reconnaissance des cahiers sur chaque margeur, l'automatisation de la piqûre, du trilame et du stacker, l'encarteuse fonctionnant à 100% avec ce dernier.

Francis Bianchi, responsable de fabrication à l'imprimerie l’Ormont déclare sur GraphiLine : "Cette nouvelle encarteuse nous a permis d’augmenter notre capacité de production de 60%. Cette amélioration considérable est notamment due aux automatismes qui apportent une grande précision de calage, un agrafage parfait sans aucun arrêt en cours de production. Le système de caméras de contrôle prévient les erreurs humaines et génère un grand confort de conduite pour nos opérateurs. Enfin, le stacker assure un passage fiable des feuilles jusqu’à la filmeuse et nous permet de gagner énormément de temps".

Dans le domaine du pliage, l'imprimerie l'Ormont a en outre choisi de s'équiper d'une plieuse Stahlfolder TH 66 en configuration 2 groupes, avec un premier groupe à 6 poches et un second à 4 poches.

Cette plieuse, totalement automatique au niveau des réglages des cylindres et poches, dispose d'un pupitre simple d'utilisation, et permet de réduire les temps de calage à leur plus simple expression.

A noter que l'imprimerie l'Ormont réalise un CA de 4.7 millions d'euros et emploie 42 collaborateurs.

Plus d'articles sur les chaînes :

Vosges
Réagir à cet article :
Alain Ruyer - 07 Août 2015
félicitations pour votre investissement en finition;que de progrés continuez; alain ruyer
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise