En liquidation, l'imprimerie en ligne Yatooprint a été reprise

Le commerce en ligne n'est pas forcément synonyme de réussite.

Pour certains acteurs du secteur des industries graphiques et de l'imprimerie, la vente en ligne apparaît être la clé du succès, la martingale à la crise.

S'il est vrai que certaines réussites spectaculaires sont à noter dans ce domaine, dominé par les allemands qui se sont vite imposés en Europe comme les leaders incontestés du genre, il n'en demeure pas moins que le succès d'une boutique en ligne, d'imprimé ou de saucisson d'ailleurs, exige de solides capacités et compétences en web marketing... et de solides budgets !

En particulier du fait du coût de la mise en avant de sa boutique par le biais de mots clés, achetés, qui peut vite se révéler économiquement catastrophique, le coût de ladite mise en avant pouvant vite grever la marge dégagée, si le panier moyen est trop bas...

Autant de raisons, qui alliées à la crise, ont précipité la chute de l'imprimerie en ligne Yatooprint, placée en liquidation judiciaire fin décembre, après avoir subi une chute de son activité de 30% sur un an.

Son rachat par une société issue du monde de l'internet, la société Lexik, de Pérols (34), est le parfait symbole de cette situation, et sans doute de sa solution.

Car en s'adossant à une entreprise parfaitement au fait des techniques web, l'imprimeur pourra à n'en pas douter bénéficier d'une expertise qui lui faisait jusqu'alors cruellement défaut, et qu'il devait payer le prix fort.

De la parfaite complémentarité du print et du web...

Plus d'articles sur les chaînes :

Hérault
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...