2001 : année Toulouse-Lautrec

Un imprimeur, des graphistes et bon nombre de personnalités internationales célèbreront avec éclat cette année le centenaire de la mort du très célèbre peintre et affichiste albigeois.

Si le peintre Henri de Toulouse-Lautrec est bien connu du grand public, on mesure encore mal l’ampleur de son travail d’affichiste, source d’inspiration pour des générations de designers. Aussi, quand le Haut comité des célébrations nationales a inscrit comme événement majeur de l’année le centenaire de sa mort – survenue le 9 septembre 1901 alors qu’il n’avait que 37 ans – l’idée de montrer les liens tissés à travers le temps par les héritiers de son métier s’est naturellement imposée. Cent designers pour cent affiches C’est Milton Glaser aux Etats-Unis, c’est Tanadori Yokoo au Japon, Isidro Ferrer en Espagne, Roger Pfund en Suisse, Mieczylaw Gorowski en Pologne… Tous les grands de la profession tiennent à rendre cet hommage au créateur de l’affiche moderne en réalisant chacun, à titre gracieux, une affiche qui sera signée Toulouse-Glaser, Toulouse-Beeke, Toulouse-Bernard, etc., et qui aura pour titre Le nouveau salon des cent. (Référence à celui de 1896 dont Toulouse-Lautrec créa l’affiche.) Des lieux d’exposition internationaux Ces cent affiches seront exposées dans des musées et galeries mais aussi dans des entreprises et écoles d’art afin de toucher tous ceux qui sont concernés par le graphisme et la communication. On sait déjà qu’on pourra les voir au Stedelijk Museum d’Amsteramn au Suntory Museum de Kyoto et au Museum für Kunst und Gewerbe de Hambourg. Des tirages limités Chacune de ces affiches sera tirée à 250 exemplaires. Les originaux seront offerts au Musée Toulouse-Lautrec à Albi, l’unique musée monographique et héritier de l’œuvre du peintre. Des séries complètes seront mises à disposition des lieux d’exposition. D’autres, pour les collectionneurs et les entreprises, seront proposées à la vente sous forme de coffret. Un événement généré par des liens d’estime et d’amitié Il se fonde, en effet, sur le geste de générosité des grands graphistes et il est dû à l’initiative d’un comité composé d’Anthon Beeke, designer hollandais, de Rémy Gass qui représente le papetier allemand Job Scheufelen, de Michel Escourbiac, imprimeur français (Escourbiac SA) au titre du Club des Partenaires du Musée Toulouse-Lautrec en concertation avec le Musée Toulouse-Lautrec. Contacts : Alain Escourbiac, Paris, et Pierre Cardinale, chargé de communication du Musée Toulouse-Lautrec, tél. 05 63 49 48 70, fax 05 63 49 48 88.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...