Komori gagne un procès contre Akiyama

Libre de disposer d'un brevet que lui refusait son concurrent, le premier constructeur japonais de presses offset envisage de doubler la production de ses Lithrone SP.

Les Lithrone SP sont des presses offset à l'architecture originale. Les groupes imprimants sont superposés deux à deux. En un seul passage dans chacun de ces groupes, les deux côtés de la feuille peuvent être imprimés. Outre Komori, un autre constructeur japonais, Akiyama, possède une technologie comparable d'impression recto-verso. Akiyama a même déposé un brevet sur le système d'alimentation des feuilles. A la suite d'une action en justice, Komori est parvenu à faire tomber ce brevet en décembre dernier. Un temps tentés de faire appel, les dirigeants de Akiyama y ont finalement renoncé. Komori se trouve donc libre de promouvoir sa technologie comme il l'entend. Depuis 1998, année où a été lancée la technologie SP, Komori a livré 36 Lithrone SP dont la moitié l'année dernière. Une cinquantaine pourraient être vendues en 2001.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...