PaperLater imprime les pages web sur papier journal

Une société anglaise a mis au point un système qui permet d'imprimer les pages internet sélectionnées sous la forme d'un journal.

L'entreprise Newspaper Club propose d'imprimer les pages internet que l'on souhaite sous la forme d'un journal.

La société londonienne est partie du concept des petits gadgets qui permettent de garder la liste des pages internet à lire plus tard (comme Instapaper, Pocket, Readability ou Read Later Fast).
Avec PaperLater, ces articles sauvegardés sont livrés à domicile.

Un bouton du navigateur web "Save for PaperLater" (Enregistrer sur PaperLater) permet de sélectionner les articles et lorsque le nombre est suffisant, PaperLater effectue une mise en page automatiquement. Le journal papier est livré sous trois à cinq jours. Le prix est de 4,99 livres (6,24 euros) pour une vingtaine de pages.

Le passage du numérique au papier pose cependant encore quelques problèmes techniques. D’après le journal anglais PC Pro qui a testé PaperLater, les articles ne contiennent qu'une seule photo et souvent en mauvaise résolution. 

De plus, le délai de livraison ne serait pas adapté à une lecture d'information accessible à tout instant sur le net.



Mais cela pose aussi la question des droits d'auteur, car finalement PaperLater édite des textes qui ne lui appartiennent pas.

Newspaper Club, la société à l'origine de cette initiative, précise que ce service est actuellement encore en bêta. Il est accessible à un certain nombre de personnes qui en font la demande et uniquement pour les résidents anglais.

Le concept de "lecture remise à plus tard" ne semble a priori pas être la formule gagnante. Cependant, il est intéressant de constater qu'à l'heure où le papier se transforme en numérique, l'inverse est de plus en plus proposé. Un autre exemple : le dictionnaire du logiciel Antidote initialement digital est désormais disponible en version imprimée au Canada.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...