Verbatim - Plus fort que le luxe et la mode !

Ou l'étonnant constat du député Bardy.

Le député Bardy a fait les comptes. 

"La chaîne de valeur Cellulose génère autant d’emploi et de chiffre d’affaires que certaines filières, à l’instar de la filière Luxe et Mode par exemple. Il est nécessaire qu’elle acquière une visibilité plus forte auprès des pouvoirs publics notamment."

 

Dans son rapport, il détaille le poids économique de la filière cellulose.

"L’ensemble de la chaîne de valeur mobilise quelque 200/250 000 emplois, si l’on prend en compte la totalité des acteurs, de la filière bois, pour ce qui concerne la partie mobilisée pour le papier, soit environ 11 %, et jusqu’à l’industrie des arts graphiques.

Ainsi, les acteurs se répartissent de la façon suivante :
- les activités de production, de transformation et de distribution de la pâte et du papier graphique, carton et hygiène mobilisent quelque 65 000 salariés pour un total de 1 250 entreprises et un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros (UNIDIS) ;
- les activités d’imprimerie de labeur mobilisent quant à elles un effectif de 4 800 salariés pour 7 milliards d’euros de chiffre d’affaires (UNIC) ;
- les activités liées aux organismes de tri mobilisent un total de 23 000 emplois en lien direct avec le papier (FEDEREC) ;
- les distributeurs de papier emploient quelque 4 000 personnes pour mener à bien leurs activités et dégageaient 850 millions d’euros en 2012 (AFDPE) ;
- à cela s’ajoute les 11 % de la filière bois qui travaille à destination de ce secteur d’activité, entre 30 000 et 40 000 emplois, des 400 000 emplois de la filière.

La balance du commerce extérieur bois & produits dérivés accusait en 2010 un déficit de presque 7 milliards d’euros. Le papier/carton et la pâte à papier sont parmi les principaux postes qui pèsent sur ce déficit, à hauteur de 1,2 milliard d’euros.
La communication graphique génère une part de PIB très importante, de l’ordre de 2,3 % du PIB national."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...