Concours - De jeunes designers très prometteurs

Pro Carton une association européenne de professionnels du carton organise chaque année, un concours récompensant les emballages carton les plus remarquables.

Le 18 septembre devant 300 invités, à Sorrente en Italie, ont été décernés les prix Pro Carton ECMA et les prix Pro Carton Jeunes Créateurs.  

Pour le Pro Carton ECMA, trois prix spéciaux sont décernés : le Cartonnage de l’année, le prix de la Conception la plus innovante et le prix du Développement durable (lire ici).

Le prix Pro Carton Jeunes Créateurs récompense, parmi six finalistes, deux étudiants européens pour leur emballage.

Bien que n'ayant pas remporté l'un des deux prix Pro Carton Jeunes Créateurs, les quatre emballages arrivés en final sont des plus intéressants.

Le Pingouin conçu par Magdalena Witkowicz

En photo en haut. 
L'idée principale était d'enseigner aux enfants comment prendre des vitamines sans difficulté et, pourquoi pas en s'amuser. Le premier défi fut de créer un pingouin en papier avec un air sympathique, sans utiliser de colle. Deux autres défis ont été de créer un mécanisme de dosage et de trouver un moyen de fermer le pingouin.

 

Mime conçu par Kalina Hristova, Simon Kallus, Roman Plaßmann et Simon Zimpfer


Beaucoup de boissons peuvent déjà être consommées immédiatement après l'achat. Mais pas le champagne. Mime, avec sa partie réfrigérante détachable, permet d'amener la boisson à la bonne température en une demi-heure.

 

Le Rouleau conçu par Miriam Derler


Pour créer cette nouvelle trousse, la principale difficulté a été d'obtenir du carton une flexibilité, car il devait former un rouleau. Le concept d'un accordéon a résolu ce problème.

 

Le Badge pour vin conçu par Reinhart Glöckl


Cette idée est venue à Reinhart Glöckl lors lorsqu'il dégustait une bouteille de vin rouge avec des amis. Il n'y avait pas de sous-verre pour éviter les taches sur la table... ce qui a amené l'idée d'en mettre un directement sur le verre. Dans la version finale, un espace publicitaire est disponible pour les vignerons.

 


Le jury : Stan Akkermans (Mars), Martin Luh (Nestlé), Satkar Gidda (Sieberthead), Geert Verlinden (Van Genechten).


Le jury a choisi par les six finalistes, les deux grands gagnants de ce concours 2014. Le prix de l'idée du carton le plus créatif revient à Marie-Sophie Fischer, pour son emballage baptisé Sauver une coccinelle. Et le prix de l'emballage en carton le plus créatif a été remis à Alisa Feldhofer, pour son travail Pomme et jus.

Sauver une coccinelle de Marie-Sophie Fischer

L'idée était de sauver les insectes qui se trouvent dans les maisons, en les transportant dehors. Souvent, les gens ne veulent pas toucher les petites bêtes. Ils préfèrent les tuer en les frappant avec un journal. Marie-Sophie Fischer a donc développé Sauver une coccinelle, un piège à insectes, entièrement en carton, 100 % recyclable et commode à utiliser. 
Trouver un moyen simple pour attraper les bestioles sans les blesser n'a pas été facile. L'idée était une solution composée de deux pans qui pouvaient être fermés les uns contre les autres, sans qu'il y ait d'écrasement de l'insecte. Le carton est parfait pour cet usage.

"Grâce à sa simplicité de production et d'utilisation, Sauver une coccinelle est en mesure d'aider beaucoup de personnes et de sauver de nombreux insectes. 
J'espère que ce prix va favoriser ma carrière de designer, même au niveau international. Je suis fière et heureuse que ma conception ait été appréciée par un jury aussi renommé ! Avec l'aide de Pro Carton, je pourrais réellement être en mesure d'atteindre mes objectifs et donner à Sauver une coccinelle une vraie vie, projet et produit. Je tiens à rendre la vie des gens plus facile et en même temps sauver les insectes et aider la nature et de l'environnement.″

 

Pomme et jus de Alisa Feldhofer

L'idée était de trouver un emballage différent dans son design de l'emballage ordinaire, quelque chose qui attirerait l'attention, en général ; quelque chose que les gens achèteraient simplement parce qu'ils en aimeraient l'apparence. 
La partie la plus difficile a été la matrice de coupe. Il a fallu longtemps pour essayer différents échantillons et la développer. La construction de la maquette s'est avérée être un autre défi de taille.

"Aujourd'hui, il y a beaucoup de designers qui font de grands desseins, il est donc agréable de voir, que moi aussi je suis en mesure de concevoir quelque chose de spécial, que les gens aimeraient acheter. En plus, il est bon pour ma carrière d'être en mesure de présenter quelque chose de sophistiqué, mais qui peut également être utilisé comme un produit et vendu sur le marché. J'espère que le succès au concours Pro Carton Jeunes Créateurs m'aidera à trouver un emploi intéressant. Il m'encourage vraiment à travailler sur des idées qui ne sont pas grand public, des idées qui semblent être différentes, même si elles sont difficiles à créer.″

 

Les deux grandes gagnantes, Marie-Sophie Fischer (à gauche) et Alisa Feldhofer.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...