Linoscan 1800 : le scanner A4 pour la PAO

Linoscan 1800, un nouveau nom et une nouvelle conception de scanner reprenant la technologie prouvée et appréciée du Saphir HiRes.

Linoscan 1800 : le hardware Désigné comme le successeur du scanner Saphir HiRes, le Linoscan 1800 est un scanner A4 à plat, équipé d'un lecteur de transparents intégré et d'un capteur CCD simple passe. La particularité de ce scanner est son système à double lentille, qui permet de choisir entre 2 niveaux de résolution et optimise la taille de l'original. La résolution optique en mode haute résolution est de 3048 x 3048 ppp (ce qui répond également aux besoins de numérisation de diapositives 35 mm). La résolution interpolée est de 9144 x 9144 ppp. La numérisation en mode résolution standard se fait avec une résolution optique de 1220 x 3048 ppp, là encore une résolution maximale interpolée de 9144 x 9144 ppp est possible . Les originaux opaques et transparents d'un format de 216 x 297 mm sont numérisés en résolution standard, ceux au format 86 x 297 mm le sont en haute résolution. Capable d'effectuer automatiquement les ajustements nécessaires pour une netteté optimale, le système auto-focus permet de traiter des originaux plus complexes, tels que les diapositives 35 mm. Troisième point fort : la vitre mobile et le bloc optique fixe. Contrairement aux autres scanners, le Linoscan 1800 possède un bloc optique fixe, et c'est la vitre qui glisse au dessus du bloc. Ceci empêche les vibrations du capteur, et permet une définition, un niveau de netteté et une qualité de numérisation optimaux. Ce procédé de numérisation est inégalé dans sa catégorie de marché ; là encore, Heidelberg montre sa haute technologie en matière de scanners. Le Linoscan 1800 analyse avec une densité maximale de 3.6 D et une profondeur d'échantillonnage de 42 bits (soir 14 bits par couleur). Le scanner est équipé d'une interface SCSI-II et est disponible pour Apple Power Macintosh. Linocolor Elite : caractéristiques du logiciel Le Linoscan 1800 fonctionne avec la dernière version 6.0 de Linocolor Elite. Cette version 6.0 est désormais complètement basée sur un système de gestion de la couleur fiable : la norme d'échange et de traitement des couleurs ICC. Les profils ICC sont un outil de communication standardisé que tous les dispositifs du flux de production comprennent et parlent. Ainsi, travailler avec les profils ICC, c’est s’assurer une maîtrise de la couleur tout au long de la chaîne graphique pour éviter un rendu infidèle à l’original. Pour ce faire, la première étape passe par la calibration du scanner avec Scanopen, logiciel d’étalonnage et de création de profils ICC, fourni avec le Linoscan 1800. En quelques secondes, Scanopen calibre le scanner à partir des mires IT-8 et crée le profil ICC spécifique au périphérique. Scanopen fait partie du Color Management de Heidelberg, trois solutions logicielles complémentaires de mise en correspondance des couleurs et de création de profils ICC. Linocolor Elite réalise d'excellentes numérisations, sans que l'utilisateur ait besoin de beaucoup de savoir-faire en numérisation. Les débutants apprécieront le module de Linocolor Elite "Color Assistant", qui se charge des paramètres les plus importants. Les autres apprécieront la liberté offerte par Linocolor Elite ou l'automatisme sur mesure. Linoscan 1800 : une technologie unique et prouvée à un prix hautement compétitif Le Linoscan 1800 est livré avec le lecteur de transparents intégré, le capot de protection, ainsi que Linocolor Elite 6.0, pour un prix de 41 200 FF HT (incluant Scanopen LS et mires de calibration IT8, caches pour 4x4", 4x5", 6x7", passe-partout pour 6 transparents avec cadre, caches pour transparents sans cadre).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...