Le Groupe Midi Libre dévoile sa stratégie de développement.

Le groupe Midi Libre a pris plusieurs décisions destinées à développer ses métiers de base à savoir la réalisation de journaux quotidiens et hebdomadaires.

Lors de sa réunion du 21 septembre, le conseil de surveillance du groupe Midi Libre, présidé par Jean-Marie Colombani, a pris plusieurs décisions destinées à développer le groupe de presse languedocien autour de ses métiers de base à savoir la réalisation de journaux quotidiens et hebdomadaires.

Premières décisions majeures prises dans les semaines à venir, le réexamen de la politique de diversification du groupe vers la presse magazine ainsi que le repositionnement stratégique de l'imprimerie de labeur Offset Languedoc, située à Vendargues.

Cette stratégie s'intègre dans une démarche plus globale concernant les deux titres du groupe, le Midi Libre et l'Indépendant, mais aussi le Monde, et dont l'objectif est d'accroître la diffusion de chacun d'eux ainsi que leur potentiel publicitaire à l'horizon 2003.

Au niveau technique, ce projet devrait entraîner une forte augmentation des capacités d'impression des sites de Saint Jean de Védas (Midi libre), de Rivesaltes (L'Indépendant) et d'Ivry (Le Monde), et pourrait se traduire par le transfert de la rotative du Midi Libre à Ivry et de nouveaux investissements à Saint Jean de Védas.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...