Comment s'est propagé le virus SIRCAM

Les statistiques des soumissions du virus SIRCAM chez Symantec nous montre bien que ce virus s'est propagé de manière progressive : lentement au début de son apparition puis une accélération importante au bout de son 6ème jour.

Ces chiffres sont expliqués par l'intelligence de SIRCAM à utiliser différents moyens de propagation. En effet, ce virus a pu infecter un nombre important de machines non seulement par le fait que les utilisateurs cliquent sur le fichier attaché mais aussi par sa propagation à travers les fichiers et répertoires partagés. De plus, SIRCAM infecte les stations de travail en réseau après un redémarrage de la machine. Or, un grand nombre d'utilisateurs finaux dans les entreprises éteignent leur PC le vendredi soir pour le rallumer le lundi matin. C'est ainsi qu'une forte augmentation de soumissions est apparue le lundi 23 Juillet. Ce virus qui possède son propre moteur SMTP doit rechercher les adresses des répertoires d'e-mails pour pouvoir se réexpédier tout seul à ces listes trouvées. Il se peut que ceci prenne du temps et amène ce virus à se propager de manière progressive et non agressive comme l'a fait I Love You qui lui, se contentait uniquement de s'envoyer aux répertoires d'adresses de Microsoft Outlook. Ces chiffres représentent le nombre de soumissions reçu par jour par Symantec, dans le monde et jour par jour du 17 au 25 Juillet. Monde : 20-72-204-445-386-566-1240-1729-1350-1308 Japan : 0-0-0-0-2-2-10-8-5 US : 2-11-41-82-80-104-253-294-309-285

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...