L'imprimerie Jean Bernard (59) mise sur les calages plus rapides

L'imprimeur a investi dans deux nouvelles presses Heidelberg et un CTP Afgfa et embauche trois employés.

Installée à Bondues dans le Nord, l’imprimerie Jean Bernard du groupe Techniphoto, spécialisée dans l'offset grand format, vient d'investir dans deux presses Heidelberg et un CTP Agfa.

L'entreprise emploie 33 personnes pour un chiffre d’affaires de 9,4 millions d'euros. Et l’arrivée de ces nouvelles machines sera accompagnée de l'embauche de trois conducteurs.

Jean Bernard remplacera l'une de ses trois presses grand format, une offset 8 couleurs datant de 2006, par deux presses à feuilles Heidelberg Speedmaster XL 106 4 couleurs dont l'une avec groupe verni acrylique.

"Nous avions une 8 couleurs destinée aux grandes séries. Aujourd’hui avec les séries qui se raccourcissent, nous cherchons, toujours en 8 cylindres mais sur deux machines différentes, des séries plus petites, explique Christian Dufour, directeur général de l'imprimerie Jean Bernard. Avec ces deux machines, nous pourrons augmenter le nombre de calages et la capacité de calages différents." 

Ces deux machines Heidelberg, dont l'une arrivera en fin mai et l'autre en décembre, seront aussi équipées du système du changement des plaques AutoPlate Pro qui permet un calage entièrement automatique. 

Elles ont été conçues pour produire à la vitesse de 18 000 feuilles/heure. Et sur les gros tirages, la vitesse de roule sera un élément important : "Nous allons avoir deux passages en machine pour faire un recto verso, alors qu'avant nous avions un tour 8 couleurs pour du recto verso." Cette vitesse d'impression élevée permettra de compenser ce changement de machine.

Les deux Speedmaster bénéficieront aussi des avantages des équipements Star conçus pour réduire l'utilisation des ressources en énergie et consommables. Le système de filtration de l’eau de mouillage FilterStar Compact et le dispositif d’aspiration de l’air CleanStar Compact permettent par exemple de réduire jusqu’à 80 % l’émission de poussière dans la réception de la presse et son environnement direct.

Et pour optimiser le nombre de calages, l'imprimerie recevra aussi à la fin du mois un second CTP, un Agfa Avalon.

Ces nouveaux équipements devraient permettre à l'imprimerie d'assurer à la fois les commandes d'hier à moyens et gros tirages et de s'ouvrir aux tirages plus courts.

Plus d'articles sur les chaînes :

Nord
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

IMPRIMERIE JEAN BERNARD recrute

Actualités de l'entreprise