La fondation Readium, centre de développement de l'édition digitale, s'installera à Paris

Readium doit développer l'adoption d'un format des e-books, facile d’utilisation et gratuit.

Le

En compétition avec Londres notamment, c'est finalement Paris qui a été choisi pour établir le siège européen du nouvel institut de recherche et développement de l'édition numérique, la fondation Readium.

Depuis sa création annoncée en 2013, de nombreux acteurs du secteur du livre s’étaient mobilisés pour faire de Paris la ville d’accueil de cette fondation.

Ce projet a été soutenu financièrement par de nombreux acteurs privés et publics : du ministère de la Culture et de la Communication, du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, du Centre national du livre, du Syndicat national de l’édition (SNE), le Cercle de la librairie ainsi que les éditions Editis, Hachette Livre, Madrigall et Media-Participations.

La fondation Readium a pour but d'élaborer un système de référence pour le format de livre numérique, se basant sur le format EPUB3, en assurant les développements nécessaires, dont le DRM LCP, pour permettre son utilisation par l’ensemble des fabricants d’outils matériels et logiciels.

Pour que le format EPUB 3 et le DRM LCP deviennent les nouveaux standards

Le DRM LCP est un système de gestion des droits numériques (DRM pour digital rights management).

Il doit permettre de proposer un autre modèle que ceux présentés par les grands acteurs économiques du livre numérique.
Readium veut proposer un système qui soit à la fois facile d’utilisation et en open source.

"Jusqu’ici, il existait deux "mondes" : celui des acteurs disposant de leur propre solution intégrée et fermée, invisible pour le consommateur (Amazon, Apple…) ; et celui de solutions plus ouvertes, mais bien souvent aux dépens de la facilité d’usage (création d’un compte Adobe et nombreuses étapes d’ouverture du fichier…)",  expliquait le SNE lors des Assises du livre numérique en mars 2014.

Le format EPUB3, comme le format d'Amazon (le KF8), permet l’ajout d'autres éléments comme de la vidéo, des animations ou de l'interactivité.

"Lisible sur différents appareils de lecture dont les liseuses, les tablettes, les smartphones, les ordinateurs quel que soit leur système d’exploitation, l’EPUB3 l’est également sur les appareils en braille ou de retransmission vocale pour les personnes aveugles ou malvoyantes", précise le SNE.

Readium s'installera dans les locaux de Cap Digital, l'association qui soutient la recherche et le développement collaboratifs des industries franciliennes de création numérique. L'ouverture est prévue pour septembre.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO