KBA : un premier semestre en ligne avec les prévisions annuelles

Les bénéfices de la firme de Wurzburg ont bondi de 75,8 % au premier semestre malgré une chute des ventes.

Entre le 1er janvier et le 30 juin 2001, KBA a réalisé un chiffre d'affaires de 619 millions d'euros, en progression de 30,7 %, également partagé entre les ventes de presses feuille et de rotatives. Le bénéfice net, qui était de 20,7 millions d'euros au premier semestre 2000, est passé à 36,4 millions. Ce qui place KBA en position de respecter son ordre de marche et d'atteindre ses objectifs annuels, soit un chiffre d'affaires de 1,25 milliard d'euros et 80 millions de profits. Ces bonnes performances placent, en fait, KBA au niveau d'activités qui était celui du groupe en 1999. En effet, le carnet de commandes est en recul de 350,2 millions d'euros en ce qui concerne les rotatives et de 387 millions en ce qui concerne les presses feuilles sur celui du premier semestre 2000. Les dirigeants de KBA expliquent ce recul par "l'effet Drupa" de mai 2000 et le fait que 2001 n'est pas une année de grande exposition professionnelle.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...