Fuji croit au film

En inaugurant une nouvelle ligne de production en Hollande, le fournisseur japonais relance le débat sur la mort annoncée du film.

La nouvelle installation, qui a été inaugurée mardi sur le site Fuji de Tilburg, aux Pays-Bas, a nécessité un investissement de 17 millions d'euros (112 MF). Elle produira du film "recording" (film pour scanners et flasheuses) destiné au marché européen. Elle prendra ainsi le relais de l'usine japonaise d'Ashigara et de l'usine américaine de Greenwood en divisant par deux les délais de livraison. Fuji disposait déjà à Tilburg de quatre lignes de production dont une spécialement dédiée aux plaques pour CtP conventionnel et thermique. Voir ainsi l'un des plus grands producteurs mondiaux de surfaces sensibles pour les arts graphiques investir dans sa capacité de production de film peut paraître surprenant. Et cela l'est vraiment. Les ventes mondiales de film "recording" sont en chute libre. Elles ont diminué de 10 % au premier semestre. Mais chez Fuji, on estime que des progrès restent à accomplir dans la promotion de ce support et dans la manière de le commercialiser. A suivre donc.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...