Ouest-France rachète La République de Seine-et-Marne

Le premier quotidien français poursuit une politique de conquêtes des titres régionaux qui le mène aux portes de Paris.

Les opportunités de rachat ne manquent pas dans la presse régionale. Et les propriétaires de ces titres aux moyens et aux capitaux généralement limités, n'attendent pas d'être sollicités par des éventuels acheteurs pour se mettre sur le marché. Et le groupe breton en profite. Il possède déjà une quarantaine de périodiques locaux et régionaux.

Après l'acquisition des titres du groupe Méaulle en février dernier - dont Le Courrier des Yvelines -, c'est au tour de l'un des premiers hebdomadaires français, indépendant de surcroît, La République de Seine-et-Marne (5 éditions, 36.000 exemplaires vendus, 8,5 millions d'euros de chiffre d'affaires) d'être racheté.

Au travers de ce maillage qu'il constitue de façon volontaire, le groupe Ouest-France cherche à développer, comme on s'en doutera, un ensemble de synergies dont profiteraient les annonces publicitaires et légales. Le groupe Ouest-France a réalisé un chiffre d'affaires annuel de 732 millions d'euros en 2000. Les hebdomadaires y participent déjà à hauteur de 46 millions.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...