Un nouvel acteur de poids dans l'édition à la demande

Le groupe d'édition AParis veut utiliser sa nouvelle force de frappe pour renégocier les prix d'impression à la demande.

Le

Le groupe d'édition en ligne AParis, propriétaire de Edilivre, vient de racheter, au groupe Petit Futé, la société Publibook.

Ces deux maisons d'édition sont spécialisées dans les livres nécessitant une impression à la demande. Edilivre est dédiée à l'auto-édition et à l'édition à compte d'éditeur et Publibook (avec ses marques Publibook, Société des Écrivains, Mon Petit Éditeur et Connaissance & Savoirs) est une maison d'édition à compte d'auteurs.

Si ce rapprochement doit permettre "de maintenir l’autonomie et le périmètre d’activité de ses maisons d’édition", il doit également servir à chacune des maisons à "bénéficier de la force de frappe et de la dynamique de croissance d’un groupe leader". Autrement dit, à faire baisser les prix d'impression pour les maisons du groupe.

Edilivre travaille actuellement avec trois imprimeurs français spécialisés dans les livres à la demande, Sobook, Dupliprint et CPI, ainsi qu'un Canadien.

Ces deux sociétés représentent un groupe d'éditeurs de livres réalisant un chiffre d'affaires de 5 millions d'euros (environ 2,5 chacune) et la société AParis estime qu'elle représentera après cette opération, 20 % du marché de l'édition en terme de nombre d'ouvrages publiés annuellement.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO