Zoom - Quelle est la place de l'imprimé dans les dépenses publicitaires mondiales ?

Tableau 1 : évolution des dépenses par rapport à l'année précédente. Tableau 2 : part de marché suivant le média.

Le bureau d'analyse Carat a publié les chiffres du marché de la pub pour 2015 et 2016.

Les journaux restent la troisième plus grande part des dépenses totales de publicité dans le monde, selon le dernier rapport du bureau d'analyse Carat. 

Pour 9 des 13 principaux marchés mondiaux de la publicité, dont les États-Unis, le Japon et le Royaume-Uni, les journaux sont à la troisième place des dépenses publicitaires.

En Inde, c'est le deuxième type de média le plus populaire.

Il reste le support numéro un dans 11 des 59 marchés mondiaux analysés, notamment au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (Émirats arabes unis, Arabie saoudite, Koweït, Qatar...) et en Asie-Pacifique (Malaisie, Singapour et Hong Kong).

Un marché en baisse depuis 2008

Mais le marché continue à lutter contre le passage des dépenses vers des plates-formes numériques.

Les dépenses des imprimés traditionnels ont diminué chaque année depuis 2008, passant d'une part de marché de 23 % en 2008 à une prévision de 13 % en 2015 et 12 % en 2016.

Des éléments encourageantes

Carat souligne cependant que les éditeurs continuent de pousser leur audience vers leurs multiples plates-formes digitales, et leur lectorat numérique se développe en dépit de la baisse globale de l'impression.

L'augmentation des revenus des journaux proviendra de leurs aptitudes en programmatique et en analyse des données.

L'autre tendance de l'édition est un changement de contenu. Le Native advertising (type de publicité en ligne qui doit attirer l'attention du lecteur avec un contenu dans le contexte de l'expérience utilisateur) remplace les annonces pleine page sur papier.

L'affichage extérieure en hausse grâce à la technologie

La part des dépenses dans la presse magazine est estimée à 6,9 % en 2015 et 6,5 % en 2016.

C'est la première fois que les dépenses des magazines devraient être dépassées par la publicité extérieure (7,0 % dans les dépenses totales en 2015).

Les dépenses publicitaires de la publicité extérieure devraient augmenter de + 3,4 % en 2015 et + 4,3 % en 2016.

La publicité extérieure se renforce de plus en plus grâce aux innovations technologiques mises en place dans ce domaine et notamment avec la publicité extérieure digitale et les avancées numériques dans le ciblage.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Marché publicitaire 2015

Tous les chiffres du marché publicitaire mondial 2015 et 2016