Print.process/Visual Communication : une vraie perspective

Verrait-on le bout du tunnel ? Les organisateurs de Print.process et de Visual Communication - qui ferme ses portes ce soir à Paris Expo-Porte de Versailles - n’enregistreront certainement pas des records de fréquentation cette année. Mais, une page semble tournée dans leur réflexion...

Reed Exhibitions France pourrait être le premier organisateur de salons professionnels à tirer toute la leçon du désaveu permanent que les visiteurs font subir depuis plus d’un an aux événements de ce type, TPG en tête. La première riposte, immédiate, décidée dans l’urgence, a consisté à fusionner Print.process@Expo (anciennement Repro, exposition destinée aux reprographes et imprimeurs rapides) à Visual Communication, manifestation de la signalétique et de l’enseigne. Le résultat a donné, durant ces trois derniers jours, un salon certes un peu déséquilibré, compte tenu du dynamisme du très grand format, mais qui avait le mérite de constituer la première tentative pour accueillir, ensemble, enseignistes, reprographes et imprimeurs. Dans le secteur de l’imprimerie et des arts graphiques une place est désormais vacante après le naufrage de TPG. Ce secteur ne dispose plus d’aucun carrefour et de vrai lieu d’échanges professionnels. Pour occuper ce vide, pour recréer un visitorat évanescent, Print.process et Visual Communication devront se donner de très ambitieux objectifs pour leur prochaine tenue prévue les 18, 19 et 20 septembre 2002. Faute de quoi...

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...