Google ouvre un fonds de 150 millions d'euros pour la presse européenne

Ce fonds d'aide, ouvert aux titres de presse et aux particuliers, est destiné à financer les projets innovants liés au numérique.

Google lance un fonds de 150 millions d’euros sur trois ans destiné aux médias européens. Annoncé en avril dernier, ce projet qui s’inscrit dans une vaste initiative de développement numérique baptisé baptisé Digital News Initiative vise à "financer le journalisme en Europe à travers la technologie et l’innovation", selon les propres mots du géant américain.

Il sera ouvert dans 32 pays non seulement aux titres de presse d’information, mais également à la presse de loisir et même aux particuliers n’ayant pas encore monté leur société. Google promet de financer intégralement les projets de moins de 50 000 euros et jusqu’à 70 % des projets de moins de 1 million d’euros.

Les projets seront classés dans trois catégories, les "projets prototypes", de moins de 50 000 euros, destinés à tester des idées innovantes ; les "projets intermédiaires", qui ne devront pas dépasser 300 000 euros, ouverts aux organisations, et les "projets d’envergure", qui nécessitent plus de 300 000 euros d’investissement.

Pour obtenir une aide financière de la firme américaine, il faudra participer à l’une des deux sessions d’appels à projets qui seront organisées chaque année. Une première session est d’ailleurs déjà lancée ; les candidats ont jusqu’au 4 décembre 2015 pour envoyer un dossier. La session suivante débutera au printemps 2016.

Les projets seront sélectionnés par deux comités composés de salariés de Google et d’experts extérieurs, dont le directeur de l’École de journalisme de Sciences Po, Bruno Patino. La clôture du fonds est programmée pour fin 2018.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...