Grandes manoeuvres pour les éditeurs de journaux français en Suisse

“Le Monde” va entrer dans le capital du “Temps”. Il n’est pas le seul sur ce terrain...

Dans un mouvement expansionniste très médiatisé - acquisition de Courrier international en juillet - Jean-Marie Colombani arrive aujourd’hui en Suisse où il s’apprête à racheter à la fondation Sandoz les 20 % du capital du quotidien Le Temps qu’elle détient. Le Temps, avec lequel Le Monde entretient déjà des relations, réalise un chiffre d’affaires de 36 millions d’euros. Il est diffusé à 53 000 exemplaires et doit à la publicité 70 % de ses revenus. Le Monde n’est pas seul média français à s’intéresser au lectorat international en général et au lectorat suisse en particulier. En avril, le groupe L’Express a passé des accords éditoriaux avec Ringier. En juillet, France-Antilles annonçait l’acquisition d’un quotidien, La Côte et des revues Nautisme Roman et Le Guide du Léman.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...