Le succès de l'ebook amène l'éditeur Penguin Random House à licencier

Le plus grand éditeur sur le sol britannique, Penguin Random House, veut fermer son centre de distribution. Il justifie cette fermeture par le succès du livre numérique.

Plus de 250 employés de l'éditeur sont menacés de licenciement. Travaillant au centre de distribution situé à Rugby situé dans le Warwickshire au Royaume-Uni, ils ont appris que Penguin Random House souhaitait fermer ce site d'ici 2019, selon la presse britannique.

L'éditeur basé à New York a fait cette proposition "difficile" mais "nécessaire", après un "examen stratégique approfondi", motivée par une "évolution du marché résultant d'une surcapacité" sur les trois sites de distribution de l'entreprise.

25 % des ventes seraient des livres numériques

L'éditeur justifie cette décision par la baisse des volumes de livres physiques due au succès du livre numérique. Les ebooks représenteraient désormais environ 25 % des ventes de livres.

Les 255 salariés ont jusqu'au mois de mars pour se prononcer. Et si la fermeture est actée, les départs débuteront à partir de 2017. Les activités de distribution de Rugby seront alors transférées vers les deux autres sites de distribution de l'éditeur.

Penguin Random House s'est engagé à offrir "des indemnités de licenciement généreuses" aux salariés si ce projet avance et il a déclaré qu'il aiderait les travailleurs à trouver de nouveaux emplois.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...