Cartonnage : quatrième usine pour Allard Emballages

En pleine santé, le groupe familial corrézien investit près de 200 millions de francs dans une nouvelle usine à Saint-Vulbas, dans l'Ain.

Allard Emballages poursuit deux buts : accroître sa puissance de feu et compléter son maillage géographique. Il dispose déjà de deux sites de production d'emballages en carton ondulé à usages alimentaires et industriel à Brive (Corrèze) et à Compiègne (Oise), sites dont la capacité cumulée atteint 85 000 tonnes. Ils sont alimentés par une troisième usine située à Varennes, dans la Sarthe, et qui produit 75 000 tonnes de papiers pour ondulé à partir de recyclés. La nouvelle usine de Saint-Vulbas permettra d'asseoir le groupe en région Rhône-Alpes, région qui aurait plutôt tendance à se désertifier sur ce segment. Autant dire que le projet est extrêmement bien accueilli. La construction de l'usine, dont le démarrage est prévu à la fin de l'année prochaine, représentera un investissement de 15,24 millions d'euros (100 MF). Le site, qui couvrira un hectare, emploiera une vingtaine de salariés et fera appel aux techniques de pointe. Elle réalisra 2,29 millions d'euros (15 MF) de chiffre d'affaires dès la première année de production. Dans un deuxième temps, une enveloppe de 12,2 millions d'euros (80 MF) sera consacrée à l'extension de l'usine qui devrait employer 80 personnes vers 2008 et réaliser un chiffre d'affaires de 22,87 millions d'euros (150 MF). Allard Emballages a aujourd'hui un effectif de 470 personnes, pour un chiffre d'affaires de 79,27 millions d'euros (520 MF). Adepte de l'autofinancement et de l'absence totale d'endettement, le groupe privilégie aussi la croissance interne à une politique d'acquisitions médiatisées. Ce qui lui réussit parfaitement puisque la progression d'Allard Emballages devrait atteindre 7 % à la fin de cette année.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...