Ricoh se lance dans l'impression sur textile avec sa dernière acquisition

La mPower i-series, série phare du fabricant d'imprimantes pour textile AnaJet. © AnaJet

Le fabricant nippon de presses jet d'encre est en train d'acquérir AnaJet, l'un des leaders des imprimantes sur textile.

Le constructeur japonais de presses numériques, Ricoh ,vient de conclure un accord pour acheter le fabricant américain AnaJet, spécialisé dans l'impression directe sur textile. 

Ricoh qui a mis l'accent sur les technologies d'impression de bureaux et commerciale, souhaite, avec cette opération, renforcer sa position sur le marché du jet d'encre industriel.

Fondée en 2006 et basée en Californie aux États-Unis, AnaJet a été l'une des premières entreprises dans le monde à construire en masse des imprimantes pour l'impression directe sur textile. Aujourd'hui, l'entreprise est l'un des leaders mondiaux sur ce marché.
Ricoh fabriquait déjà la majorité des têtes d'impression des imprimantes AnaJet.

AnaJet, qui compte une cinquantaine d'employés, deviendra une filiale à part entière de Ricoh Printing Systems Amérique et continuera à opérer sous son nom actuel.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...