Le plus gros imprimeur canadien ferme une imprimerie

© Google Street View

Transcontinental, premier imprimeur au Canada, évoque les conditions difficiles du marché auxquelles il faut s'adapter. 140 salariés vont être licenciés.

Transcontinental, premier imprimeur au Canada et troisième en Amérique du Nord, va fermer son imprimerie au Québec. Le site produisait essentiellement des produits marketing comme des brochures ou des dépliants. Le groupe justifie cette décision par les "conditions difficiles du marché".

140 licenciements

"Les conditions du marché de l’impression changent et nous devons sans cesse nous adapter", explique Jacques Grégoire, président de Transcontinental, dans un communiqué. "Dans ce contexte, nous devons revoir l’utilisation de nos équipements pour mieux optimiser notre plateforme. Nous regrettons d’avoir à prendre cette décision qui touche nos employés et tenons à les remercier de leur dévouement envers l’organisation."

Cette fermeture signifie le licenciement d’environ 140 employés d’ici fin avril. En ce qui concerne les activités du site, l’entreprise a précisé qu’elles vont être transférées dans d’autres usines du groupe, notamment à Beauceville.

Transcontinental compte plus de 8 000 employés en Amérique du Nord. L’entreprise est spécialisée dans les domaines de l’impression, de l’emballage souple, de l’édition et des médias numériques. Elle imprime également plusieurs journaux parmi lesquels le Vancouver Sun, le Globe and Mail et bientôt le Toronto Star. En 2015, elle a enregistré un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Marc Poussière - 04 Février 2016
mes sincères condoléances à Claude Dubois et Rémy Marcoux. on a beau être les meilleurs l'évolution du marché numérique est un énorme tsunami. Amitiés éternelles. Marc Poussière
Ajouter un commentaire...