Global Graphics : les restructurations pèsent sur les résultats

Le chiffre d'affaires consolidé du groupe de Golbey s'est élevé à 17,5 millions d'euros pour le troisième trimestre, en retrait de 18% par rapport à celui réalisé au troisième trimestre 2001 (21,8 millions d'euros).

La perte courante par action s'est élevée à 0,15 euro par action ce trimestre, à comparer à un bénéfice net de 0,31 euro par action pour la même période de l'année passée. Le chiffre d'affaires de la division Hardware s'est élevé à 11,1 millions d'euros, contre 15,6 millions au troisième trimestre 2000. Le chiffre d'affaires de la division Software s'est monté à 6,0 millions d'euros, contre 5,8 millions d'euros pour la même période de l'année passée. Le chiffre d'affaires de Xanalys s'est élevé à 0,4 million d'euros ce trimestre, soit un montant similaire à celui dégagé au troisième trimestre de l'année 2000. Le groupe a enregistré dans les comptes du troisième trimestre des charges exceptionnelles de restructuration pour un montant total de 11,8 millions d'euros avant impôt, et de 9,6 millions d'euros après impôt : ces charges pèsent naturellement sur le résultat net du groupe qui en a été diminué de 0,96 euro par action pour ce trimestre. La quasi totalité de ces charges a été comptabilisée au niveau de la division Hardware, pour laquelle l'effet au niveau du résultat opérationnel (EBITA) se monte à un total de 6,2 millions d'euros, et à 11,2 millions au niveau du résultat avant impôt (après prise en compte d'un amortissement exceptionnel des survaleurs à hauteur de 4,1 millions d'euros), soit un effet après impôt de 8,9 millions d'euros, ou 0,89 euro par action, pour cette division.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...