Le Talmud, best-seller en Italie

Avec 2 000 exemplaires écoulés en trois jours, 3 000 copies supplémentaires déjà réservées et une troisième édition en préparation, la nouvelle traduction italienne du Talmud s'arrache comme des petits-pains.

En Italie, on parle déjà dans la presse d’une Talmud-mania. La nouvelle édition du Talmud traduit en italien remporte un succès inattendu, a annoncé le 22 avril son éditeur, Shulim Vogelmann de la maison Giuntina.

En seulement trois jours, les 2 000 copies du premier tome ont été vendues et les 3 000 copies supplémentaires envoyées en renfort dans les librairies sont déjà toutes réservées. Une troisième édition est donc actuellement en préparation.

Shulim Volgemann a déclaré à l’AFP qu’il s’agissait "d’une demande extraordinaire au regard de l’état actuel du marché du livre". Ce premier tome, vendu au prix de 40 euros, comprend 416 pages qui couvrent moins de 10 % de l’intégralité du Talmud.

Le succès est tel que l’éditeur explique au journal italien Corriere Della Sera "avoir été submergé par les demandes (…) Tout le monde voulait savoir quand le livre serait à nouveau disponible". Cette nouvelle édition a suscité l’intérêt bien sûr des spécialistes, mais également du grand public, ce que l’éditeur n’avait pas forcément prévu.

Ce projet de traduction italienne en partie financé par l’État a couté près de 5 millions d’euros. Il a été lancé il y a cinq ans réunissant experts et linguistes de différents pays. Les dizaines de traducteurs ont pu travailler ensemble grâce à l’utilisation de l’application Traduco, conçue par l’Institut de linguistique informatique du Conseil national de recherches. Les volumes suivants seront publiés prochainement.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...