Fabrègue Imprimeur : une rotative 16 pages en pays limousin

Membre du réseau Imprimerie-OnLine, Fabrègue Imprimeur augmente sa capacité de production en faisant l’acquisition d’une technologie éprouvée et de pointe. Explications avec Anne-Véronique Téfra-Fabrègue (en médaillon).

Premier spécialiste français de la feuille de soins et de l’ordonnance médicalisée Fabrègue imprimeur - une importante entreprise familiale de 470 personnes, au chiffre d’affaires annuel de quelque 290 MF - est aussi fortement implanté sur les marchés publicitaires.

Son parc machines, qui est l’aboutissement d’un flux numérique très évolué - avec gravure directe des plaques sur un des tout premiers CtP Lotem 800 V installés en France - est impressionnant de cohésion.

Il attaque deux formats - 52x72 et 74x104 en 2, 5 et 8 couleurs - et dispose de deux rotatives : une Octoman 8 pages 4 groupes, entrée en service voici une quinzaine d’années, et une Sunday 2000 16 pages flambant neuve en production depuis le mois de mai dernier.

Une machine adaptée aux courts et moyens tirages couleurs “Nous avions de plus en plus de demandes d’impression adaptées à de la rotative 16 pages” explique Anne-Véronique Téfra-Fabrègue, directeur général. “Notre choix d’investissement coulait donc de source puisqu’il correspondait à une demande existante et parce qu’il s’inscrit dans la continuation de nos efforts de développement vis-à-vis des marchés publicitaires”. La nouvelle machine, issue de la toute dernière génération Sunday de Heidelberg, représente, à elle-seule, un investissement de 5,4 millions d’euros (35 MF).

Mais, pour pouvoir l’accueillir, le site de Saint-Yrieix-la-Perche s’est agrandi d’un nouvel atelier qui aura coûté 1,5 million d’euros (10 millions de francs environ). Cette rotative 5 groupes est une des plus rapides du marché. Elle produit à la vitesse de 12,5 mètres à la seconde, soit 70 000 exemplaires à l’heure.

Elle a été spécialement conçue par les géniaux inventeurs du concept Sunday pour deux grandes familles de produits : d’une part, l’impression courts et moyens tirages de brochures ou périodiques à grosses paginations et, d’autre part, la production de produits finis en longs tirages. Autrement dit, entre 20 et 25 000 exemplaires de produits simples, finis machine, à fortes paginations ou 70 000 exemplaires d’imprimés plus évolués, comme des 16 pages format A4 dos carré collé avec rognage 3 faces en ligne.

Outre sa vitesse, la Sunday 2000 bénéficie des atouts qui font de cette technologie un succès : des blanchets tubulaires, une coupe de 620 mm, une plieuse à pinces plus respectueuse du produit et dotée d’un double pli d’équerre, et un encrage optimisé via une connexion CIP 3 avec le CtP.

Elle est déjà gérée en deux équipes et conforte la capacité d’une entreprise très appréciée dans son secteur et fortement positionnée sur le marché national.

Plus d'articles sur les chaînes :

Haute-Vienne
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

FABREGUE recrute

Actualités de l'entreprise