Plus de 3 millions d'euros d'investissement chez l'imprimeur breton Icônes (56)

Eric Villemaire, dirigeant de l'imprimerie, et Edwige Jalais, directrice commerciale.

Déménagement, investissement, croissance à deux chiffres, c'est une année riche en actualité pour cette imprimerie morbihannaise.

L’imprimerie Icônes en Bretagne a finalisé un important plan d’investissement d’un montant de 3,2 millions d’euros. L’entreprise s’équipe en matériel et a fait construire un nouveau bâtiment à Caudan (56), près de Lorient, qui lui permet d’agrandir ses ateliers, passant de 1500 à 2200 mètres carrés.

Ces deux dernières années, l’imprimerie s’est notamment équipée d’une machine de découpe laser MotionCutter, qu’elle a mis en service sous l’appellation Dékoop. Sa particularité est d’ouvrir de nouvelles perspectives dans la personnalisation.

"Elle permet de découper un texte ou une donnée différente sur chaque document imprimé", explique Edwige Jalais, Directrice commerciale de la société, qu’elle tient avec son conjoint Eric Villemaire. "Cette machine nous a donné de nouvelles opportunités, nous avons pu mettre en avant la personnalisation".

Icônes a également fait l’acquisition d’une ligne de brochage Horizon SPF 200 L, d’une raineuse-plieuse Horizon CRF 362 et d’une presse HP Indigo 7800. Côté offset, l’entreprise a investi dans une Komori GL 40 H-UV en 5 couleurs + vernis qui a pris place dans les nouveaux ateliers.

L’imprimerie, qui compte 38 personnes temps plein, a la particularité d’avoir commencé par le numérique avant l’offset. Ce n’est qu’après avoir racheté une imprimerie offset (Ouest Imprimerie), avec laquelle elle a fusionné en 2011, que Icônes a complété son offre, devenant un acteur majeur dans le domaine de l’impression en Bretagne Sud. "Aujourd’hui, nous avons trois pôles bien distincts avec trois chefs d’ateliers, nous faisons du grand format, du numérique et de l’offset."

Hausse de 13 % du CA

Dirigée par son fondateur, Eric Villemaire, Icônes a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 5,1 millions d’euros, contre 4,4 millions d’euros l’année dernière, soit une augmentation de 13 %. En plus de son site de production près de Lorient, elle dispose d’un bureau à Nantes et travaille également avec des clients parisiens. Les agences de communication représentent environ 30 % de la clientèle de l’entreprise.

Plus d'articles sur les chaînes :

Morbihan
Réagir à cet article :
Thierry Gainié - 30 Décembre 2016
Flicitations !
Thierry Gaini Her-Bak Mdias Lorient
Ajouter un commentaire...

OUEST IMPRIMERIE recrute

Actualités de l'entreprise