Le centre CPI (18) pour se former aux métiers de l'impression numérique

© CPI

Le Centre de formation aux métiers de l’impression numérique situé dans le département du Cher accueille imprimeurs, étudiants et clients.

Lancé il y a un an, le Centre de formation aux métiers de l'impression numérique de CPI a été inauguré officiellement vendredi 3 juin, à Saint-Amand-Montrond, dans le Cher, en région Centre-Val de Loire. Le groupe CPI, qui compte trois en France et 14 autres en Europe, emploie 3 000 personnes et imprime chaque année 450 millions de livres pour plus de 2 000 clients.

La création de ce centre "répond au besoin de former les professionnels d'aujourd'hui et de demain aux techniques de l'impression numérique qui révolutionnent notre industrie" explique le groupe.

Ce centre se trouve sur le site de l'imprimerie CPI de Bussière à Saint-Amand-Montrond. L'imprimerie a un équipement numérique remarquable avec trois Quantum, rotatives jet d'encre.

Une formation adaptée aux besoins

"Cette formation s'adresse aux salariés du secteur de l'imprimerie, aux étudiants également et aux clients", précise Céline Coet-Charvet, directrice du centre.

D'une journée ou plusieurs journées, cet enseignement est à la carte et peut aborder aussi bien les technologies d'impression, que les normes environnementales ou le contrôle qualité.

Pour sa première année d'existence, le centre a accueilli des salariés de CPI qui ont pu monter en compétence et une centaine d'élèves, du niveau BTS (communication et industries graphiques) avec le Cartif de Tours et l'école Estienne située à Paris et niveau ingénieur avec l'École Pagora située à Grenoble.

"Des voyages d'études sont organisés et sont adaptés en fonction du programme des étudiants."

Une mise en pratique unique pour les étudiants

Ils permettent aux étudiants répartis en petits groupes d'appliquer les points qu'ils ne peuvent pas mettre en pratique dans le cadre de leurs études. "Nous leur mettons à disposition des investissements de plus de 4 millions d'euros. Dans les établissements de l'Éducation nationale ou autres, vous ne pouvez pas avoir accès à de telles machines", souligne la directrice.

"Nous sommes en contact avec d'autres établissements scolaires parce que ces formations ont rencontré un très vif succès." Le centre vise les 200 étudiants dans les 12 prochains mois.

Et aussi pour les clients

Quant à la formation des clients, elles sont en cours de préparation. Ce sont des clients très curieux qui ont eux-mêmes demandé cet enseignement. "Les clients peuvent découvrir le suivi d'une commande, ils passent derrière le rideau. Cela permet également de mieux les servir puisqu'ils comprennent mieux nos impératif", explique Céline Coet-Charvet.

Plus d'articles sur les chaînes :

Cher
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise