Le bloqueur de pub Adblock Plus va distribuer de la pub !

Adblock Plus fournira aux éditeurs de sites web base de publicités présélectionnées.

Changement de stratégie chez Adblock Plus. Les éditeurs de sites web pourront désormais se fournir en publicités acceptables auprès du bloqueur de pub qui ouvre sa propre régie publicitaire.

La société allemande Eyeo, qui édite Adblock Plus, réoriente sa stratégie en ouvrant sa plateforme de distribution de publicités "acceptables". Le bloqueur de publicité qui enregistre près de 100 millions d’utilisateurs a choisi d’ouvrir une plateforme baptisée Acceptable Ads Platform sur laquelle les éditeurs pourront choisir dans une base de publicités présélectionnées.

Sur la plateforme, les annonceurs pourront proposer leurs bannières qui seront validées ou pas en fonction des "critères d’acceptabilité" fixés par Eyeo. Proposée pour l’instant en version bêta, cette nouvelle régie publicitaire devrait être totalement disponible avant la fin de l’année. Les critères concernent notamment la taille, la position et le sujet abordé.

Pour promouvoir la plateforme, Till Faida, cofondateur et PDG d’Eyeo, a expliqué dans un communiqué : "Il y a aujourd’hui deux écosystèmes d’utilisateurs en ligne : celui composé de personnes qui bloquent les publicités intrusives et l’autre où les gens ne le font pas. La Plateforme Publicités Acceptables permettra aux éditeurs d’atteindre le premier groupe sans changer quoi que ce soit dans la façon dont ils ciblent le second groupe".

Eyeo accusé de racket

Les réactions face à cette annonce d’Eyeo ne se sont pas fait attendre. De nombreux éditeurs de sites internet identifient le programme de publicités acceptables comme une forme de "racket". Des associations professionnelles ont déjà porté plainte.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...