Graphiline.com - Toute l'actualité de l’imprimerie, de l’emballage, de la création graphique

L'anéantissement de Flash est proche

Le navigateur de Google, Chrome, cessera d'afficher les contenus en Flash dès cette année.

Le

Tenace, l'application Flash n'en finit pas d'agoniser. Flash Player qui a réussi à s'imposer dans de nombreux sites internet et malheureusement des plateformes web to print (lire Flash ou HTLM dans le web to print, le bon choix à faire), est décrié depuis plusieurs années pour ses multiples failles de sécurité.

En 2015, Apple, Google et Facebook imploraient Adobe d'arrêter la commercialisation de Flash qui un an plus tard a remplacé son logiciel Flash Professional par Animate qui utilise le HTML 5 (lire Adobe annonce enfin la fin du format Flash). Maintenant c'est au tour du navigateur Chrome utilisé par environ 50 % des internautes du monde d'abandonner les contenus multimédia Flash.

Le navigateur de Google a présenté en décembre son plan de remplacement de Flash par HTML5. Il utilisera par défaut HTML5 pour "offrir une expérience plus sûre et plus économe en énergie" a-t-il annoncé sur le blog Chromium.

Ce changement "HTML5 par défaut" désactive le plug-in Adobe Flash Player du navigateur internet. Les utilisateurs qui souhaitent exécuter des applications en flash devront changer les paramètres de leur navigateur Chrome. Autant dire que les sites et plates-formes web to print qui utilisent Flash seront illisibles pour les internautes.

Pour assurer une transition en douceur, ce changement sera introduit progressivement, prévient Chrome, mais à partir d'octobre pour tous les sites, il faudra l'intervention de l'utilisateur pour exécuter Flash.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 11 photos
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO