Le fabricant KBA annonce des commandes en hausse de 21 % et innove dans l'emballage

Machine à impression sur métal CS MetalCan KBA destinée au marché des boîtes boisson en 2 parties.

L'année 2017 commence bien pour l'entreprise qui fêtera prochainement son bicentenaire.

Le groupe Kœnig & Bauer qui fêtera bientôt son bicentenaire commence bien l’année 2017 avec une hausse des prises de commande de 20,7 % à 321,5 millions d’euros par rapport au même trimestre de l’exercice précédent.

Avec un chiffre d’affaires consolidé de 259,1 millions d’euros, équivalent au niveau de l’année précédente, le volume de commandes en cours a augmenté de 6,4 % et s’établit à 619,9  millions d’euros.

Deux innovations destinées au segment de l’impression d’emballages

Mathias Dähn, directeur financier, commente :

"Le recentrage opéré sur les marchés de croissance de l’impression d’emballage, industrielle et numérique ainsi que l’offensive dans le secteur des services lancée en 2016 au niveau de l’ensemble du Groupe portent leurs fruits. La part des services dans le chiffre d’affaires du Groupe a pu être portée de 24 % l’année dernière à 26 % au premier trimestre 2017."

Le groupe a opéré une forte avancée sur les marchés de l’emballage avec deux innovations présentées début mai : une solution d’impression hautes performances pour le marché des boîtes boisson en deux parties, sur lequel KBA n’était pas encore présent, et la première ligne d’impression numérique au monde pour l’impression sur métal sans migration.

Prévisions pour 2017

Pour 2017, KBA prévoit une dynamique renforcée pour le chiffre d’affaires du groupe avec des effets positifs sur le résultat. Sans dégradation significative du contexte économique et politique pour son activité à l’international, la direction table pour 2017 sur une croissance organique du chiffre d’affaires du Groupe de jusqu’à 1,25 milliard d’euros et un résultat opérationnel proche de 6 %.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...