La différenciation, cœur de la stratégie de l'imprimeur d'emballages Drimpak

Selon le chef d'entreprise, l'emballage doit se différencier et pour cela, l'ennoblissement numérique, avec la MGI JETvarnish 3D Evo B1, est idéal.

 - Partenariat Le
Alejandro García, pdg de Drimpak.

Drimpak est un imprimeur dynamique d'emballages de luxe, avec une politique d'investissements basée sur l'innovation. Et pour répondre aux nouvelles demandes du marché, il s'est équipé d'une JETvarnish 3D Evo B1 de MGI.

Dirigée par Alejandro Garcia, l'imprimerie située à Madrid emploie 54 personnes et affiche un chiffre d'affaires en nette progression (5,5 millions d'euros en 2015 à 6,1 millions en 2016). Elle est spécialisée dans la parfumerie, les cosmétiques, la pharmacie et les produits gastronomiques.

En juillet 2016, Drimpak a installé la presse d'ennoblissement numérique JETvarnish 3D Evo au format B1 de MGI.

"Il y a un an, quand nous nous sommes équipés, nous étions très clairement des précurseurs et nos clients ignoraient tout des possibilités offertes par cette technologie, se rappelle Alejandro Garcia. Être un précurseur n'est pas évident, mais c'est l'ADN même de notre société depuis sa création, et peut-être l'une des raisons de son succès !"

La différenciation indispensable pour les acteurs de l’emballage

Il explique : "Notre credo est de proposer à nos clients, qualité et solutions personnalisées, pour leur permettre de se différencier. Et quand on parle de personnalisation, il va de soi que le numérique est incontournable…"

Il poursuit : "Un packaging n'a que quelques secondes en linéaire pour capter l’œil du consommateur, le séduire et lui donner envie de le prendre en main. Dans ce contexte, bien imprimer ne suffit plus et les vernis reliefs, vernis à plat, dorures à chaud en données fixes ou variables sont des éléments importants de séduction du consommateur."

L’ennoblissement numérique la réponse au marché

Aujourd'hui, l’imprimeur espagnol propose des packagings avec beaucoup d’ennoblissements et fortement personnalisés : en données variables ou non, il peut produire du vernis UV relief ou à plat, de l'embossage, de la dorure à chaud et même des hologrammes.

"C'est un avantage comparatif majeur pour un donneur d'ordres souhaitant booster ses ventes, d'autant plus que la réactivité de la JETvarnish 3D Evo nous permet d'être très souples, tant en terme de délais, que de volumes ou de substrats."

De gauche à droite, Victor Abergel, directeur général de MGI, Alejandro García, pdg de Drimpak et Enrique Rodriguez du distributeur espagnol OMC.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO