Le stand Avery Dennison à Labelexpo constitué de déchets d'étiquettes

Par ce stand unique, Avery Dennison veut ainsi montrer qu'il est "Pionnier du changement".

Le

Le stand d'Avery Dennison au salon Labelexpo (du 25 au 28 septembre 2017 à Bruxelles à Belgique) ressemble à un espace traditionnel des salons professionnels. Pourtant, c'est un stand unique qui propose une solution à une problématique des industriels du secteur des étiquettes adhésives : le traitement des déchets d'étiquettes. Le fabricant de produits pour étiquettes a utilisé les revêtements des étiquettes adhésifs collectés auprès de ses clients pour constituer la moitié des matériaux de son stand.

Pour arriver à un tel résultat, les liners ont été traités et mélangés à d'autres matériaux cellulosiques recyclés grâce à un produit, lui-même recyclable, appelé Ecor de l'entreprise américaine Noble Environmental Technologies. Ce mélange transformé en panneaux a ensuite été utilisé dans des éléments du stand, comme les salons, les zones de stockage, les zones techniques, les planchers et les murs.

Une façon amusante et concrète de parler des déchets des étiquettes

Pour Renae Kezar, directeur du développement durable d'Avery, ce stand en matière recyclée est un moyen "amusant et concret" de montrer le problème des déchets d'étiquettes ainsi que ses solutions.

"Les déchets de liners sont un problème de l'industrie et nous nous sommes engagés à mettre au point les meilleures façons de les réutiliser. Notre thème de Labelexpo étant 'Pionnier du changement', ce premier stand construit en partie grâce à nos propres déchets est une façon d'appuyer nos objectifs de durabilité et d'aider à faire avancer notre industrie dans la nécessité de réduction du gaspillage."

Il ajoute : "L'un de nos objectifs de développement durable de 2025 nous implique à aider nos clients à réduire les déchets de nos produits. Un autre objectif nous demande de créer plus de produits ayant des impacts environnementaux positifs. Construire notre stand d'exposition avec des déchets d'étiquettes est une véritable opportunité pour en apprendre plus sur l'utilisation de ces déchets et de montrer à nos clients et employés comment nous pouvons devenir plus adaptatifs et responsables."

 

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO