Graphico Imprimerie (Buc, 78) : quand la technologie CtP se met réellement au service du petit format...

Membre du réseau Imprimerie-OnLine, Graphico Imprimerie réceptionnera le 25 février un CtP Topsetter Heidelberg au format 52. Davantage pour le mettre au service d’une idée que pour sacrifier à la technique.

Graphico-Imprimerie est une entreprise très semblable à une multitude d’autres. Elle est née de la volonté d’un professionnel amoureux de son métier et qui, peu à peu, crée autour de son activité de labeur traditionnel une clientèle importante et fidèle.

Eric Chauvin a pris la succession de son père en 1995. Ce dernier avait initié l’aventure, seul, en 1976. Aujourd’hui, Graphico emploie 7 salariés et réalise un chiffre d’affaires annuel proche de 700 000 euros.

Aller plus loin...

C’est sans doute dû à l’orientation donnée voici quatre ans par Eric Chauvin à son entreprise lorsque, rompant quelque peu avec la précédente époque, il a investi dans une presse Ryobi 4 couleurs. Il vient de confirmer ce choix en commandant à Heidelberg France une Speedmaster SM 52 robotisée - qui est déjà en place - et un CtP Topsetter au même format. Il sera réceptionné le 25 février.

Cet investissement d’une valeur de 460 000 euros, tout aussi intéressant fût-il, n’était pas une fin en soi. Il s’inscrit dans une poltique d’évolution et de développement destinée à accompagner les besoins du marché, aussi modeste soit-il. Ou à les devancer.

Les relations déjà étroites avec l’agence de création partenaire voisine seront maintenues, voire intensifiées. Elle était déjà le principal fournisseur de films de Graphico. Et un agent commercial sera prochainement recruté.

“Avec ce CtP et la SM 52, nous voulons voir plus loin” affirme Eric Chauvin. Cela ne fait aucun doute.

Plus d'articles sur les chaînes :

Yvelines
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...